Nebraska and Cuba – Nebraska et Cuba

The 45-year-old US embargo on Cuba is living on. But some US analysts expect a change in US-Cuba relations in the near future. Fidel Castro’s transfer of power to his brother and a new democrat majority in both chambers of the US Congress might lead to a sanding down of the US embargo on Cuba as the Tampa Tribune reported it yesterday. Experts expect in two major areas: removing red tape on sales of american farm goods to Cuba and a lifting of the US travel ban to Cuba.
At the end of last month, Nebraska governor Dave Heineman (R) lead a trade delegation to Cuba. He met with top Cuban officials and wrapped up an agriculture deal. A law passed in 2000 by the Congress authorized cash-only purchases of US food and agricultural products. Since then, the US has become the island’s leading source of food and agriculture products. More and more republican officials like Heineman seem to be looking for ways to rethink the US embargo on Cuba despite the White House’s hard line. In a letter to his constituents, the Nebraska governor explained that he secured contracts worth $16 millions and that in the last two years, his State sold a total of $60 million in food products.

L’embargo américain sur Cuba survit depuis 45 ans. Mais certains analystes ici s’attendent à une évolution des relations entre Washington et La Havane. Le transfert du pouvoir de Fidel Castro à son frère Raul et la nouvelle majorité démocrate au Congrès peuvent ouvrir la porte à une “adapation” de l’embargo américain à cette nouvelle réalité, selon la Tampa Tribune d’hier. L’expert cité par le journal s’attend à des évolutions majeure dans deux domaines: la levée des des restictions sur la vente de produits agrcioles à Cuba et la fin de l’interdiction pour les citoyens américains de se rendre à Cuba.
Dans ce contexte, Dave Heineman, le gouverneur républicain du Nebraska, était à la tête d’une délégation commerciale qui s’est rendue Cuba à la fin du mois dernier. Il a rencontré des officiels cubains et a conclu un important accord agricole pour son Etat. Une loi votée en 2000 par le Congrès autorise la vente de produits agricoles à Cubain pour autant que le gouvernement de Fidel Castro paie cash. Depuis, les Etats-Unis sont devenus le principal exportateur de produits agricoles à Cuba. Et de plus en plus de républicains comme dave Heineman semblent chercher des moyens de repenser l’embargo américain malgré la ligne dure de la Maison Blanche sur cette question. Dans une lettre à ses concitoyens pour expliquer sa visite cubaine, le gouverneur leur a expliqué qu’il avait conclu un accord commercial avec Cuba d’une valeur de 16 millions de dollars. Il a aussi indiqué que le Nebraska a vendu pour près de 60 millions de dolars de produits alimentaires à Cuba lors de ces deux dernières années.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Cuba, US news

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s