65 000 dollars et plus pour une page de pub dans le New York Times

Combien l’Anti-Defamation League (ADL) a-t-elle dépensé pour sa campagne de publicité attaquant la politique suisse envers l’Iran? L’ADL ne le dit pas, mais l’opération a coûté cher. Un indice: le tarif pour une page de publicité en noir en blanc dans le New York Times, est en général de près de 65 000 dollars pour des organisations comme l’ADL. Ces dernières doivent cependant faire preuve de flexibilité car pour ce prix, le quotidien ne s’engage à publier l’annonce que dans une fourchette de sept jours. Si l’annonceur souhaite contrôler la date de parution, le montant de la pub grimpe à 142 000 dollars. L’ADL s’est aussi offert des espaces dans le New York Sun (un quotidien conservateur new-yorkais), l’édition européenne du Wall Street Journal, le Herald Tribune, Le Temps, le Matin Bleu et la NZZ.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Media, Switzerland

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s