Category Archives: religion

Of dinosaurs and men – Des dinosaures et des hommes

looy1sm.jpg

I hope John Steinbeck will forgive me but the temptation to (ab)use the title of his most famous book for this post was too tempting. I am going to tell you about an intriguing world made of dinosaurs and men. Early May, I was in Cincinnati to cover the opening of the Creation Museum (you can read the English version of my story on tpinews.com). My visit turned into  an interesting biology lesson.

Let me first say that I come from a catholic background and my culture is definitely influenced by Christian values. After thinking about for a long time when I was younger, I decided I could not believe in God because I did not have enough convincing elements.

I remain fascinated by the power of religion and I think it is important to see and to know what faith can make people do and say. But I had never seen anything like this: a 27-million-dollar museum to challenge the theory of evolution. It is well done and entertaining. You can see a reproduction of Noah’s Ark, you can walk through the garden of Eden. The creationists call it “edutainment”. And that is where the trouble start.

The creationists believe the earth was created in 6 days less than 10 000 years ago. They believe dinosaurs and men coexisted. According to them, dinosaurs were vegetarians. Answers in Genesis, the group behind the Creation Museum, has an answer for everything. Ken Ham, the founder and boss of AIG, hired PHD scientists to provide “scientific” answers to the notion of Creation. Their goal is to prove the Bible and give “facts” to Americans to explain their faith.

One of these scientists really tried to convert me during the interview. The more we talked the less scientific he was. He acted like a missionary. Here lies the ultimate goal of the museum: to indoctrinate thousands of children into an ideology that cannot be proved. A scary perspective if you believe in secularism.

J’espère que John Steinbeck ne m’en voudra pas d’avoir détourné le titre de son plus célèbre livre. C’était trop tentant. Le monde dont je vais vous parler est fait de dinosaures et d’hommes. Début mai, j’étais à Cincinnati pour couvrir l’ouverture du Musée du Créationnisme (la version anglaise de mon article est disponible sur tpinews.com). Cette visite s’est transformée en une intéressante “leçon” de biologie.

Avant d’aller plus loin, je devrais d’abord préciser que j’ai grandi dans un environnement catholique et que ma culture a été influencée par les valeurs chrétinnes. Il y a plusieurs années, après une longue réflexion, j’ai décidé de ne plus croire en Dieu car je ne trouvais pas assez d’éléments convaincants.

Je reste fasciné par l’impact que la religion peut avoir sur l’homme et n’avais jusqu’ici jamais rien vu de comparable à ce Musée du Créationnisme. Ce projet de 27 millions de dollars a pour but de contrer la science et l’évolution. A l’intérieur, il y a notamment une reproduction d’une partie de l’Arche de Noé ainsi qu’une représentation idyllique du Jardin d’Eden.

C’est là que ça se corse. Les créationnistes croient que la terre a été créée en 6 jours il y a moins de 10000 ans. Ils affirment que les dinosaures et les hommes ont cohabité et que les dinosaures étaient végétariens. Answers in Genesis (AIG, Les réponses sont dans la Genèse), le groupe à l’origine du musée, a une réponse pourt tout. Ken Ham, le fondateur et patron d’AIG, a engagé plusieurs scientifiques dont la mission d’apporter des preuves “scientifiques”   à la Bible et une “crédibilité” à la théorie créationniste. Ils doivent donner aux Américains des “faits” pour leur permettre d’expliquer leur foi.

L’un de ces “scientifiques” détenteur d’un doctorat, a tenté de me convertir pendant l’entretien. Plus nous discutions et plus l’homme prenait des allures de missionnaire. Ce qui nous fait revenir au but premier du musée: endoctriner des milliers d’enfants américains et tenter de préparer la relève. Une perspective effrayante pour le père que je suis.

1 Comment

Filed under Christian right, religion

Godtube!

That shouldn’t have surprised me. I have been covering the issue of religion in America for a while now. Early May I was at the Creationnist Museum in Petersburg (Kentucky) to cover the upcoming opening of the museum for L’Actualité. I know that deeply religious Americans are going to invest a lot of money and time to spread their message. But when I heard about Godtube, the Christian version of Youtube, it still surprised me. I do not know why. I guess it probably has something to do with being surrounded by pilgrims. You do not feel the weight of religion in New York. But go to a Dallas suburb for instance and you will see. On Godtube, you will be able to watch loads of video about Christ and religion. These kinds of initiatives also remind you why faith plays such an important in US politics. This week end Senator Sam Brownback, a conservative Republican hopeful for the 2008 presidential elections, criticized Mitt Romney, another Republican running for president, because Romney is a Mormon. He since apologized for his comments but you can’t help wondering if these candidates shouldn’t discuss their visions for running the US instead of talking about each other’s faith.

Cela n’aurait pas dû me surprendre. Je couvre depuis longtemps la question de la religion dans la vie politique américaine. Début mai, j’étais à Petersburg dans le Kentucky pour faire un reportage pour l’Actualité sur le Musée du Créationnisme. Je sais que les chrétiens fondamentalistes sont prêts à tout pour diffuser leur message aux Etats-Unis et croyais avoir tout vu. Je me trompais. Quand j’ai découvert l’existence de Godtube, la “version chrétienne” de Youtube, j’ai été surpris. Je ne sais toujours pas pourquoi. Peut-être est-ce parce que l’on ne sent pas le poids de la religion à New York. Mais allez dans la banlieue de Dallas et vous comprendrez ce que je veux dire. Il y a des églises aux petits clochers blancs à tous les coins de rue. Sur Godtube, il y a de nombreuses vidéos à la gloire de Dieu. Ce genre d’initiatives me rappelle également pourquoi la foi joue un tel rôle dans la vie politique américaine. Ce week-end, le sénateur conservateur Sam Brownback, l’un des républicains qui briguent la nomination du parti pour la présidentielle de 2008, a critiqué son adversaire Mitt Romney parce que celui-ci est mormon. Brownback s’est depuis excusé. Mais je ne peux m’empêcher de me demander si les candidats à la présidentielle n’ont rien de mieux à faire qu’à attaquer leurs croyances respectives. Cela ne témoigne sûrement pas de la santé du débat d’idées aux Etats-Unis, à un peu plus d’un an des présidentielles.

Leave a comment

Filed under religion, US news

The Angola coffins – Les cercueils d’Angola

prisonext01-1.jpg

Angola is back in the news thanks to Richard Liggett, one of its prisoners. Shortly before dying, the convicted murderer was asked to build caskets for Billy and Ruth Graham, the famous U.S. evangelical leader and his wife. One of the two coffins was used this week end as Ruth Graham was buried today in Charlotte, North Carolina. Liggett, a lifer died in March after spending 31 years behind bars at Angola.

I know the Louisiana State Penitentiary pretty well as it was the topic of Razor Wire Rodeo, the documentary I co-authored with Nicolas Pallay last year. Most of the 5108 inmates there have been convicted to life in prison and will never leave Angola alive. The penitentiary even has a cemetery for those who have no families left “on the streets”. I attended a funeral there. A few prisoners carried the coffin made at Angola, prayed briefly and buried him. Imagine dreaming of freedom all your life and having to be buried in the penitentiary in a coffin made by fellow prisoners. By the way, the cemetery is next to the new golf course Burl Cain, the powerful Angola warden, created a couple of years ago.

The frustrating thing about Angola is the talent you have there. You have guys painting, building cabinets and repairing cars. I am still in touch with Jerry Brown, the inmate we focused on in our documentary. Jerry is an incredible rapper, writer and boxer. Jerry killed a man when he was 18 and he will probably never get out of Angola. I recently sent him a letter to ask him if I could publish parts of his letters on this blog. He has not replied yet. But if he agrees, I will. The idea is to show you what is going on in the mind of man sentenced to “death by incarceration”.

On reparle actuellement aux Etats-Unis du pénitencier d’Angola grâce à un homme, Richard Liggett, l’un de ses détenus. Peu avant de mourir, l’homme condamné à la prison à perpétuité pour meurtre, a reçu un mandat particulier. On lui demandé de de constrtuire des cercueils pour Billy Graham, l’un des évangéliques les plus connus aux Etats-Unis, et pour sa femme Ruth. L’un de ces cercueils a été utilisé ce week-end lors de l’enterrement de Ruth Graham à Charlotte, en Caroline du Nord. Ligget, lui, est mort en mars dernier d’un cancer après avoir passé 31 ans derrière les barreaux.

Je connais bien le pénitencier d’Angola en Louisiane car c’était le sujet du Rodéo des Condamnés, dont je suis le co-auteur avec Nicolas Pallay. La plupart des 5108 détenus d’Angola ont été condamnés à la prison à perpétuité et ne quitteront jamais cette prison lovée dans un bras du Mississipi. Les hommes qui n’ont plus de famille à l’extérieur, sont même enterrés dans le cimetière du pénitencier. J’ai assisté à l’une de ces cérémonies. Ce fut bref. Quelques prisonniers volontaires ont porté le défunt vers sa dernière demeure. Ils ont prié pour lui et l’ont mis en terre. Ces détenus “croque-morts” savent qu’un jour ce sera leur tour et qu’ils risquent de se retrouver dans l’anonyme cimetière, à deux pas du terrain de golfe que Burl Cain, le puissant directeur d’Angola, a fait ouvrir récemment.

La chose la plus frustrante à Angola est le talent de beaucoup détenus. Il y a des peintres, des artisans, des mécaniciens. Je suis toujours en contact avec Jerry Brown, le priosnnier sur lequel nous nous sommes concentrés dans le documentaire. Jerry est un rappeur, un auteur et un boxeur très talentueux. Il a tué un homme à l’âge de 18 ans et va probablement terminer sa vie à Angola. Je lui ai récemment demandé si je pouvais publier des extraits de ses lettres sur ce blog. Je n’ai pas encore sa réponse mais s’il accepte, je le ferai car ses écrits permettent de voir ce qui se passe dans la tête d’un homme qui a été “condamné à mort par incarcération”. Une démarche que je conçois comme journalistique et non pas militante.

3 Comments

Filed under Angola, prisons, religion, US news

The end of a figure of the Christian right in the US – La fin d’une figure de la droite chrétienne américaine

The reverend Jerry Falwell passed away yesterday in Virginia. The 73-year-old Falwell was one of the most recognizable figures of the evangelical right in the US. The founder of Moral Majority in the 1970s helped turn Christian conservatism into a powerful force in US politics. He was a leading Israel supporter in the US because of his apocalyptic beliefs. Falwell believed in the second coming of the Christ and was also a controversial figure. After 9/11, he said: “I really believe that the pagans, and the abortionists, and the feminists, and the gays and thelesbias who are actively trying to make that an alternative lifestyle, the ACLU, People for the American Way, all of them who have tried to secularize America. I point the finger in their face and say ‘you helped this happen.'”

I remember Jerry Falwell. I saw him in October 2002 in Washington DC, at the Road to Victory Conference organized by the Christian Coalition. It was my third month in the US as a US Correspondent and I had not had a chance yet to fully understand how much religion and politics were intertwined in this country. The conference started with a video message from George Bush. Most republican stars were there: Representatives Tom DeLay (R-Tx) and Roy Blunt (R-Mo) as well as Senators Sam Brownback (R-Ks) and James Inhofe (R-OK). That day, Inhofe talked about the need to wage a revolutionary war to change America and get the liberals out of the Senate. Jerry Falwell spoke along those lines too. His influence had declined in recent years but the reverend leaves behind a powerful evangelical right.

Le révérend Jerry Falwell est mort hier en Virginie. Le pasteur de 73 ans était l’une des figures les plus importantes de la droite chrétienne aux Etats-Unis. Dans les années 1970, il avait fondé Majorité morale, un mouvement qui a véitablement transformé le courant conservateur chrétien en une force politique. Il était l’un des plus engagés partisans d’Israël en raison de ses croyances apocalyptiques. Falwell croyait en le retour du Christ et avait déclenché une polémique a u lendemain des attentats du 11 septembre 2001 lorsqu’il avait déclaré: “Je crois que les païens, les pro-avortement, les féministes, les homosexuels, les lesbiennes qui essaient d’imposer un mode de vie alternatif (…) et tous ceux qui essaient de rendre l’Amérique laïque [ont une part de responsabilité]. Je les montre du doigt et leur dit: “Vous avez contribué à ce que cela se produise”.

Je me souviens de Jerry Falwell. Je l’avais vu en octobre 2002 à Washington lors d’une grande conférence de la coalition chrétienne. Je venais d’arriver aux Etats-Unis et n’avais pas encore réalisé à quel point la religion était importante dans la vie politique américaine. C’est là que je l’ai compris. La conférence s’était ouverte par un message vidéo de George Bush. Tout le gratin républicain était représenté. Il y avait notamment les puissants Représentants Tom DeLay (Texas), Roy Blunt Missouri (Missouri) ainsi que les Sénateurs Sam Brownback (Kansas) et James Inhofe (Oklahoma). Ce dernier avait parlé du besoin de se lancer dans une “guerre révolutionnaire pour changer l’Amérique” et pour purger le Sénat des élus progressistes. Jerry Falwell avait adopté un ton similaire. Ces dernières années, son influence avait quelque peu diminué mais le révérend laisse derrière lui une droite chrétienne puissante.

Leave a comment

Filed under Christian right, religion, US news

Working for Jesus – Travailleur pour Jésus

resize-assistant-1.jpg

I met Nathan yesterday in Coney Island. He was about to start carrying his cross and wander through the early crowd on the boarwalk in Coney Island. As I started taking pictures of him, he kept asking me: “Did you get the cross, son?”.

Nathan belongs to the Times Square Church in Manhattan. “But I am working on my own for Jesus”.  Like many Americans I have met in the past five years while reporting for Swiss daily papers, Nathan has devoted his life to his faith. And his mission takes place here,  in an old theme park on the beach. “God bless you, son”. Nathan fixed his cross, put him on his shoulder and left. I looked at him for a while and went the other way.

J’ai rencontré  Nathan hier à Coney Island. Il se préparait à porter sa petite croix de bois à travers la foule des promeneurs matinaux sur le bord de mer à Coney Island à Brooklyn. J’ai commencé à prendre des photos de lui.  “Est-ce que tu as pris la croix, mon fils?”, m’a-t-il demandé à plusieurs reprises.

Nathan fait partie de l’Eglise de Times Square en plein coeur de Manhattan. “Mais je travaille seul pour Jésus”, m’a-t-il expliqué. Comme tant d’Américains rencontrés ces cinq dernières sur les routes de mes reportages pour des quotidiens suisses, Nathan a décidé de dévouer sa vie à Dieu. Et sa mission se déroule ici, dans un vieux parc d’attractions sur la plage. “Que Dieu te bénisse, mon fils”. Nathan a mis sa croix sur son épaule et a plongé dans la foule insouciante des promeneurs du samedi. Je l’ai brièvement regardé s’éloigner et suis parti dans l’autre direction.

Leave a comment

Filed under New York, religion, US news

God’s green hand – La Main verte de Dieu

img_4794sm.jpg
In January, I met in New York the Reverend Richard Cizik, an evangelical, who is now fighting to save the earth. He is leading a movement of green evangelicals in the US, who are trying to promote action against global warming. I wrote a story that came out in L’Hebdo in Switzerland and in L’actualité in Canada. The story will be available on my news agency’s website soon. But while you are waiting, you can read it on l’actualité’s website. It is in French though. The picture of Cizik was taken by Jarin Blaschke.

En janvier, j’ai rencontré à New York le révérend Richard Cizik, un évangéliste qui se bat pour sauver la planète. Il est l’un des leaders d’un mouvement évangélique américain, quzi essaie de promouvoir une action contre le réchauffement climatique. J’ai un écrit un article qui a été publié dans l’Hebdo en Suisse et par L’actualité au Canada. Le papier sera bientôt disponible suir le site de mon agence de presse. Mais pour vous faire patienter, vous pouvez déjà le lire sur le sité de l’actualité. La photo de Richard Cizik a été prise par l’excellent Jarin Blaschke.

Leave a comment

Filed under religion, US news