Tag Archives: John McCain

Pendant ce temps, McCain poursuit sa route

69% des Américains ont une opinion négative de George Bush. Les sondeurs de Gallup, l’un des principaux instituts de sondages aux Etats-Unis, n’avaient jamais vu un président aussi impopulaire que “W”. 63% des Américains pensent que la guerre en Irak que soutient John McCain, était une erreur. Le candidat républicain à la présidentielle a récemment admis que l’économie, principale préoccupation des Américains en ce moment, n’était pas “son fort”. Dans un tel contexte, John McCain devrait n’avoir aucune chance de battre le candidat démocrate à la Maison Blanche lors de la présidentielle de novembre. Et pourtant. Les sondages montrent que le sénateur de l’Arizona fait pour l’instant quasiment jeu égal avec Barack Obama et Hillary Clinton. Son parcours – héros du Vietnam, républicain indépendant, leader reconnu – parle aux Américains. Et parallèlement, les démocrates continuent à se déchirer à huit jours des primaires de l’Indiana et de Caroline du Nord.

Ce matin, le New York Times indique que Barack Obama est en train de modifier son message pour tenter d’aller chercher les voix des cols bleus. Dimanche, il était dans une église d’Indianapolis. Vendredi, il a joué au basket avec des étudiants. Les meetings dans des immenses stades sont remplacés par des discussions avec des électeurs dans des salles plus petites. Il semble éviter d’attaquer la First Lady frontalement comme il l’avait fait ces dernières semaines en Pennsylvanie.

Pendant qu’Obama qui est décrit dans l’article du Times comme “ennuyé” par son interminable bataille contre Hillary Clinton, se concentre de nouveau sur John McCain, son ancien pasteur Jeremiah Wright a “refait surface”. Le sénateur de l’Illinois avait dû répudier son pasteur après l’apparition d’extraits des sermons de ce dernier sur Youtube. Jeremiah Wright mettait notamment critiqué politique américaine au lendemain des attentats des 11 septembre 2001. Il avait aussi dit une fois “Que Dieu maudisse l’Amérique”. Le pasteur a donné vendredi une interview à une chaîne de télévision américaine, la première depuis le début de la controverse sur ses propos en mars. Dans un discours incroyable dimanche soir à l’occasion de la réunion de la NAACP à Detroit, une organisation historique qui se bat pour les droits des noirs aux Etats-Unis, il s’est défendu d’être un homme qui divise les Américains. Jeremiah Wright s’est énergiquement prononcé en faveur d’un changement proche de celui que prône…Barack Obama (cf vidéo ci-dessous).

Advertisements

Leave a comment

Filed under US news, White House 2008

La bataille Obama-Clinton avec une pincée de sel républicain

Quel démocrate les républicains souhaitent-ils affronter lors de la présidentielle de novembre? A entendre les compliments que certains d’entre eux font à Hillary Clinton depuis sa victoire de mardi en Pennsylvanie, ils semblent vouloir que John McCain soit opposé à l’ancienne First Lady. Hier, Tom Ridge, ancien gouverneur républicain de Pennsylvanie et Secrétaire à la sécurité nationale du gouvernement Bush mais surtout directeur adjoint de la campagne de John McCain, a répété à plusieurs reprises sur la chaîne MSNBC qu’Hillary Clinton serait plus difficile à battre en novembre en Pennsylvanie, un Etat-clé.

Alors qu’Hillary Clinton répète quotidiennement aux militants et élus de son parti qu’elle est plus éligible qu’Obama, ce soutien républicain ne semble pas anodin. L’ancienne First Lady a un problème majeur: sa popularité. Selon un sondage publié la semaine dernière dans le Washington Post, 54% des personnes interrogées ont une vision négative d’Hillary Clinton. Un record. Au début de l’année, sa “cote d’impopularité” était de 40%.

Obama a lui aussi plusieurs problèmes (ses liens dérangeants avec son ancien pasteur qui a notamment accusé les Etats-Unis d’être responsables du 11 septembre), mais les républicains semblent avoir plus peur de lui. Dans un spot publicitaire diffusé sur Youtube mais dénoncé par John McCain, le parti républicain de Caroline du Nord – prochain Etat à organiser sa primaire le 6 mai prochain – accuse Obama et les politiciens qui le soutiennent d’être trop extrêmes pour l’Etat. Il a ressorti des images de l’ancien pasteur d’Obama clamant: “Que Dieu maudisse l’Amérique!”. Message subliminal aux démocrates: votez Hillary.

Leave a comment

Filed under US news, White House 2008

Un thermomètre pour les classes moyennes

En surfant sur le web, j’ai trouvé un gadget qui met un peu de piment sur la lutte pour les classes moyennes que se livrent Hillary Clinton, Barack Obama et…un John McCain que l’on aurait tendance à oublier dans ce brouhaha démocrate. Depuis quelques jours, la bataille présidentielle s’est en effet réduite à une dispute autour des commentaires d’Obama sur l'”amertume” des cols et leur tendance à s’accrocher aux armes, à la religion et au rejet de l’immigration pour affronter leurs malheurs.

Bref, je cherchais un moyen de trouver quel candidat à la présidentielle était le “meilleur ami” des classes moyennes et suis tombé sur un site intéressant: themiddleclass.org. Le site a mis au point un outil qui calcule les notes des élus en fonction des textes de lois pour lesquels ils ont voté et de leur impact sur les classes moyennes. Résultat: Barack Obama et Hillary Clinton ont tous les deux décroché un A+ (la meilleure note en 2007), mais le bilan d’Hillary était meilleur que celui de Barack en 2006 (B pour elle, C pour lui). Cette année, Obama fait en revanche la course en tête avec un score de 75% des votes en faveur des classes moyennes contre 67% pour Clinton. Comme quoi les différences entre les deux rivaux démocrates semblent minimes.

McCain est lui largement distancé selon themiddleclass.org. Après avoir collectionné les E et F (les plus mauvaises notes) ces dernières années, il obtient un 50% en 2008. Il a aujourd’hui tenté de renverser la tendance en prononçant un discours sur son programme économique pour les classes moyennes.

Leave a comment

Filed under US news, White House 2008

La pizza de John McCain

S’il fallait résumer New York à un plat, ce serait probablement la tranche de pizza. La slice (tranche) est ici une institution et fait même l’objet d’un blog. Elle est grande, fine et croustillante. Elle est abondamment recouverte de fromage et coûte aujourd’hui entre 2 et 3 dollars. La slice permet d’ailleurs de mesurer l’inflation aux Etats-Unis aussi bien que tout autre indice économique, puisque les pizzaiolos ont répercuté ces dernières semaines la flambée des cours du blé sur le prix de la vénérable tranche…

John McCain était en campagne hier dans le quartier italien de Bay Ridge, au sud de Brooklyn. Le républicain qui aura probablement beaucoup de peine à souffler New York aux démocrates Barack Obama ou Hillary Clinton lors de la présidentielle de novembre, en a profité pour joindre l’utile à l’agréable. Le sénateur d’un Etat de l’Arizona pas franchement réputé pour ses slices, s’est offert une bonne tranche de pizza, histoire de faire un clin d’oeil aux New Yorkais et de s’assurer une jolie photo dans la presse locale. McCain qui était à New York pour présenter son plan pour les propriétaires de maison menacés par la crime des subprimes aux Etats-Unis, n’a pas lésiné sur les moyens. Il a payé sa slice de 3 dollars avec un billet de 20 et a laissé la monnaie en pourboire. Le Gothamist n’a pas tardé à relever qu’Obama n’avait donné “que” 10 dollars de pourboire la dernière fois qu’il avait déjeuné dans un diner de la Grande Pomme.

A noter qu’Hillary Clinton s’était aussi faite photographier en train de manger une pizza le mois dernier en Pennsylvanie. La slice vaut donc son pesant de voix dans cette campagne présidentielle.

Leave a comment

Filed under US news, White House 2008

Un Monty pour Barack

“Si Dieu ne voulait pas que nous mangions des animaux, pourquoi donc les a-t-il créés avec de la viande?” Bonne nouvelle pour les adeptes de bons mots. John Cleese, le très British comique des Monty Pythons, a offert cette semaine ses services pour écrire les discours de Barack Obama. Oubliez les longues tirades sur les “contractions” de l’économie américaine, les délocalisations ou les accords de libre-échange. La productivité selon Cleese, ressemble à ça: “Si vous voulez des ouvriers créatifs, donnez leur du temps pour s’amuser”. Aux dernières nouvelles, la campagne d’Obama n’a pas rejeté l’offre du comédien de 68 ans.  Personnellement, je me demande ce que donnerait un discours de McCain écrit par son supporter Sylvester Stallone. A ceux qui s’inquètent de l’âge de McCain (71 ans), Stallone pourrait ressortir une déclaration qu’il avait faite à l’époque à propos de Rocky. “Rocky Balboa représente toute personne qui souhaite participer à la course de la vie plutôt que d’en être le spectateur, avait-il dit un jour. Vous n’êtes jamais trop âgé pour escalader une montagne, si c’est ce que vous désirez”.

Leave a comment

Filed under US news, White House 2008

Mamma McCain!

La guerre, John McCain connaît. La guerre, c’est son image, sa force. Le candidat républicain à la présidentielle semble en revanche faire un blocage sur un ennemi: la branche irakienne d’Al-Qaïda. Le mois dernier, lors de sa tournée internationale, le sénateur de l’Arizona avait mélangé en Jordanie les chiites et les sunnites. Il avait affirmé à plusieurs reprises que l’Iran entraînait des combattants d’Al-Qaïda. Son compagnon de voyage, Joe Lieberman (l’ancien candidat démocrate à la présidentielle devenu indépendant et pro-McCain) l’avait corrigé. L’Iran chiite ne pouvait pas former des guerriers sunnites.

Lors de l’oral du général David Petraeus aujourd’hui devant le Congrès à Washington, McCain a commis une erreur similaire en qualifiant brièvement Al-Qaïda de secte chiite avant de rapidement se corriger. Aïe.

Leave a comment

Filed under US news, White House 2008