Category Archives: Venezuela

Obama vs Hillary: good old fight – Obama contre Hillary: un bon vieux duel

370191568_8321bb9ce6_o.jpg

©Drudge Report

It all started Monday with a YouTube question. Barack Obama was asked if he would like to start speaking with such polarizing figures as Venezuelan president Hugo Chavez or even with Cuban Leader Fidel Castro. Obama said he would (his advisers should just warn him that Chavez said he would expel from Venezuela any foreigner who criticizes him). Hillary Clinton said she would only meet with such leaders after lower-level diplomatic spadework is completed. Soon after the debate the Clinton camp called Obama “irresponsible and naive”. Obama countered today and compared Clinton’s foreign  policy to Bush’s.  At the same time , the Illinois Senator he would also have aides doing the groundwork before meeting the leaders of Iran, Syria, North Korea, Cuba and Venezuela. As we could see on Monday during the YouTube debate, the presidential campaign might have a new format but politicians remain the same.

Tout a débuté lundi soir avec une question posée sur YouTube. Un internaute avait demandé à Barack Obama s’il était prêt à rencontrer des leaders décriés comme Hugo Chavez, le président vénézuélien, ou même Fidel Casro, le leader cubain. Obama a dit qu’il le ferait (ses conseillers devraient simplement le prévenir qu’Hugo Chavez a menacé cette semaine de renvoyer de son pays tout étranger qui le critiquerait). Hillary Clinton a pours sa part affirmé qu’elle ne rencontreraitces chefs d’Etat qu’après avoir effectué un important travail diplomatique en amont. A peine le débat était-il terminé qu’Hillary Clinton qualifiait Obama d’irresponsable et de naïf.  Obama a contré aujourd’hui et a comparé la politique étrangère d’Hillary à celle de George Bush.  Le Sénateur de l’Illinois a par ailleurs relativisé sa propre déclaration en affirmant qu’il enverrait lui aussi ses diplomates avant de rencontrer les leaders nord-coréen, syrien, iranien, cubain ou vénézuélien. Nous avons pu nous en rendre compte: la campagne présidentielle américaine a peut-être un nouveau format puisqu’elle se déroule désormais principalement sur internet, mais les politiciens restent eux les mêmes.

Advertisements

1 Comment

Filed under US news, Venezuela, White House 2008

LA and Larry David

I am in Los Angeles trying to cover a couple of stories and I am having a frustrating day so far. One important interview was cancelled in the last minute and despite my efforts to get an another appointment, I failed. Why am I writing that? To make underline the price of a lot of news in the modern media world. I went to countries in crisis (Burundi, Rwand, Middle East, Haiti, Venezuela), I met people living in poverty and in terrible situations. They shared their stories with me. They knew they had nothing to gain from that. Except maybe to help their country in a distant future by raising awareness about what they are going through. But their lives did not change after meeting me. They remained in their slums surrounded by violence, fear and death.

The people I was supposed to meet today, had nothing to gain either from meeting me. They are already doing well and do not need a Swiss journalist to talk about them. Suddenly you realize that some news have a price tag. It is a trade-off in the hi-tech world. If they see a benefit, they will give you the quote. These pople could learn a lot from listening to the voices who have nothing to gain. These voices allow the journalist to remain what he should be: a bridge, a way to raise awareness. And tonight, sitting in my hotel in LA, I think about these voices who brought me so much in the last nine years.

Anyway, as I switched on my computer, I just read some sad news. Larry David, the genious creator of Curb your enthousiasm, is splitting from his wife after 14 years of marriage. I had to be in LA to write about some entertainment news, hadn’t I?

Je suis à Los Angeles en train d’essayer de réaliser quelques reportages et passe une journée très frustrante. Une interview importante que je préparais depuis des jours, a brusquement été annulée hier soir. Malgré mes efforts pour tenter de trouver une solution avec l’assistante de la personne que je devais voir, je n’ai pas réussi à parvenir à mes fins. Ces choses-là arrivent dans la vie d’un journaliste. Mais pourquoi ai-je envie de l’écrire aujourd’hui? Pour souligner le prix de nombreuses informations. Pendant ma carrière, j’ai fait des reportages dans des pays en pleine crise (Burundi, Rwanda, Proche-Orient, Haiti, Venezuela) et j’ai rencontré des gens dans des situations terribles et dans le dénuement le plus total. Ces gens ont partagé leurs témoignages avec moi. Ils savaient qu’ils n’avaient rien à gagner en me parlant. Si ce n’est peut-être aider leur pays dans un lointain et incertain futur. Mais leurs vies n’ont pas changé après m’avoir rencontré. Je suis reparti et eux sont restés dans leurs bidonvilles, otages de la peur et de la violence.

Les gens que je devais rencontrer aujourd’hui n’avaient non plus rien à gagner en me parlant. Ils font une carrière remplie de succès et n’ont nullement besoin qu’un journaliste suisse parle d’eux. Ces gens-là vous rappellent soudain que des infos ont un prix. Si vous les aidez à vendre quelque chose, vous obtiendrez la citation que vous convoitez. Ces gens-là devraient à mon avis écouter les voix anonymes de ceux qui n’ont rien à gagner quand ils partagent un témoignage. Celles-ci permettent au journaliste de rester ce qu’il devrait toujours être: un pont qui les relie aux destinataires de l’information afin de les sensibiliser au monde qui les entoure. Ce soir, dans mon hôtel de Los Angeles, je pense à ces voix anonymes qui m’ont apporté tant de choses ces neuf dernières années.

Changeons de sujet. En allumant mon ordinateur aujourd’hui, je suis tombé sur une petite info : Larry David, le génial inventeur de la série Curb your Enthousiasm, se sépare de sa femme après 14 ans de mariage! Il falllait que je vienne à LA pour parler un peu de people, non?

Leave a comment

Filed under Haiti, journalism, Sonson, US news, Venezuela, world news

Chavez’s new move – La nouvelle offensive de Chavez

While campaigning last year, Hugo Chavez always mentioned George Bush, his nemesis. The Venezuelan president has decided to keep the heat on the US in South America. He hosts today a 12-nation regional conference on the Caribbean island of Margarita. Chavez wants it to focus on regional intergration as a way counter the US influence in South America. At the two-day meeting, Chavez also wants to promote his project to build a natural gas pipeline linking his country to Brazil and Argentina. The picture was taken by Jarin Blaschke.
Lors de sa campagne présidentielle l’année dernière, Hugo Chavez ne manquait jamais de mentionner George Bush, son ennemi numéro, dans ses discours. Le président vénézuélien a décidé de maintenir les Etats-Unis sous pression en Amérique latine. Il organise aujourd’hui sur l’île de Margarita une conférence régionale réunissant 12 pays latino-américains . Chavez a placé ce sommet de deux jours sous le signe de l’intégration régionale qui doit permettre de contrer l’influence américaine dans la région. Le président vénézuélien a aussi l’intention de faire la promotion de son projet de pipeline de gaz naturel qui relierait son pays à l’Argentine et au Brésil. La photo a été prise par Jarin Blaschke.

Leave a comment

Filed under US news, Venezuela